+33(0)660557324

Sébastien Félix

Il fait partie des gardiens du temple. Il est connecté spirituellement avec le grand guitariste et compositeur Django Reinhardt. Sébastien puise son inspiration à la source elle-même. Quand le jazz manouche, influencé par tous les courants musicaux du XXe siècle, produit des musiciens merveilleux emprunts de modernité tels que Biréli Lagrene et ses disciples, lui reste un des représentants majeurs de la tradition à l’image de Fapy Lafertin, de Tchavolo Schmidt et du trio Rosenberg. Issu d’une famille manouche, Il débute l’apprentissage de la guitare vers l’âge de 13 ans en écoutant Django Reinhardt et Stephane Grappelli. Il parcourt les routes de France et d’Europe pour faire part de son immense talent dans de nombreux concerts et festivals. Il partira également en tournée aux USA avec les musiciens de Woody Allen. Parmi les nombreux musiciens avec lesquels il a partagé la scène on retrouve entre autres : le trio Rosenberg, Tchavolo Schmidt, Lulu Reinhardt, Mandino Reinhardt, Stéphane Wrembel et Howard Alden….Il possède une sensibilité musicale hors-pair, son charisme, sa gentillesse et son humilité n’ont d’égal que sa virtuosité. C’est une vraie belle personne, qui a souhaité partager son enthousiasme pour cette extraordinaire musique et transmettre son savoir en réunissant autour de lui une équipe qui partage les mêmes valeurs et les mêmes plaisirs. 

Groupe de jazz manouche

Pédagogie

Sébastien Félix est un des gardiens du temple, défenseur de la tradition du jazz manouche. Guitariste depuis l’âge de 13  ans, manouche lui-même, héritier de la tradition du grand Django Reinhardt, celui qui au début des années 1930 avec la complicité de son partenaire Stéphane Grappelli allait inventer le jazz à la française que d’autres appelleront bien plus tard le jazz manouche. 

Le jazz manouche

C’est cette musique qui vient du coeur, qui sait  rendre compte des sentiments de l’âme humaine, elle n’a jamais été écrite, elle est l’expression du voyage, de la vie d’avant, c’est  le langage de l’instant ,de la joie d’être ensemble qui dit tant de chose sur la mémoire du passé.

 

Un concertiste avant tout

Sébastien Félix se produit partout en France et à l’étranger, il débute sa carrière en se produisant en trio avec son frère Youri, et plus récemment il partage la scène avec son fils Estéban Félix et le violoniste Gérard Vandenbroucque.

 

Une envie de transmettre et de partager

Très vite Sébastien Félix a ressenti l’envie et la nécessité de partager son savoir. Cet héritage du grand Django, il ne pouvait pas le garder pour lui tout seul. Très vite, il a voulu à son tour transmettre et faire vivre cette musique au sein des nouvelles générations au moyen de Master class, de cours qu’il a donnés en France et partout dans le monde. 

 

Sa méthode

Cette musique ne s’apprend pas n’importe comment, Elle ne s’apprend pas à l’aide de partitions comme la musique classique, elle ne se lit pas. Il s’agit plus d’un apprentissage par compagnonnage, par imitation, par imprégnation. L’ambiance du cours ressemble à celle d’une réunion familiale autour d’un grand feu, la musique  s’y évoque rarement avec des mots, elle se montre, elle se joue, elle se partage tout simplement.

jazz manouche pédagogie

PROJETS

Les PROJETS

 

quintet tribute Django

Né courant 2017, ce projet fait référence de manière très forte au quintet de Hot Club de France de Django Reinhardt et de Stéphane Grappelli. Un travail de recherche sur le son sur les arrangements sur la manière a été fondateur de ce quintet qui possède deux guitaristes accompagnateurs Lucas Muller et Jean Philippe Bernier qui manient la pompe à merveille, un jeune prodige à la contrebasse qui n’est autre que le fils de Sebastien Felix, Esteban Felix bientôt 18 ans, et Gérard Vandenbroucque au violon. L’ancrage dans la culture Sinti y est fort, le respect pour la tradition y est prégnant ; c’est un vrai hommage à la culture manouche, au jazz à la française, à la guitare manouche et au violon jazz.

Quartet vocal

C’est une rencontre entre le jazz manouche et la chanson américaine des années 1930. Avec Léon Le Nair à la guitare et au chant, Estéban Félix à la contrebasse et Gérard Vandenbroucque au violon.

10 + 4 =

Suivez nous !